Nouvelle construction de 6 000 pi2 d’un centre de recherche avicole pour l’Université de Montréal doté d’une plate-forme d’infectiologie expérimentale de confinement de biosécurité niveau 2 qui lui permet de réaliser des études, de l’incubation à l’abattage, sur des pathogènes responsables de toxi-infections alimentaires et de maladies de volailles.